Salade roquette, picodon et noisettes

Ces petites tartines accompagnées de salade ont constitué notre repas du soir.
Les picodons ne sont pas servis chauds, il faut donc les choisir bien souples.

Salade roquette, picodon et noisettes

Pour 2 assiettes :
4 tranches de pain aux céréales
2 tranches très fines de jambon cru
4 CC d’oignon confit
2 picodons
10 noisettes
huile de noisette
huile d’arachide
vinaigre de vin blanc
salade
sel, poivre

Préparer une vinaigrette avec le vinaigre, sel, poivre et autant d’huile de noisette que d’huile d’arachide, assaisonner la salade, répartir dans les assiettes.
Déchirer le jambon cru avec les mains et l’ajouter sur la salade.
Couper les picodons en deux dans l’épaisseur, concasser grossièrement les noisettes au couteau.
Faire griller le pain, y étaler le confit d’oignon, ajouter un demi-chèvre.
Poser les tartines sur la salade, parsemer de noisettes et verser un filet d’huile de noisette sur les fromages.

Tournedos roquette parmesan, sauce au vin

C’est une recette d’un numéro d’ “Elle à table” qui m’a inspiré pour notre déjeuner du dimanche : une assiette raffinée, savoureuse et légère.
J’ai remplacé l’oignon rouge de la recette d’origine par des oignons nouveaux.
J’ai ajouté une petite sauce au vin rouge, préparée à partir d’un reste de sauce type bourguignon, reste qui attendait au congélateur. Une variante consiste à mariner quelques heures les tournedos dans le vin rouge et utiliser la marinade pour la sauce.
Un petit carré de chocolat rend la sauce onctueuse et douce sans qu’on devine sa présence.

Tournedos roquette parmesan, sauce au vin

Pour 2 personnes :
2 tournedos
15 cL de sauce bourguignon ou 15 à 20 cL de vin rouge + garniture aromatique (oignon, carotte, thym, laurier)
10 cL de fond de volaille non salé
4 oignons nouveaux
roquette
parmesan
1 CS de vinaigre balsamique
1 CS d’huile d’olive
beurre
sel, poivre
fleur de sel
1 carré de chocolat noir riche en cacao

Si on fait mariner la viande : déposer les tournedos dans un petit plat creux, ajouter la garniture aromatique et couvrir à hauteur de vin rouge tannique. Laisser mariner quelques heures au frais. Egoutter la viande, bien la sécher sur papier absorbant avant de la cuire.
Faire réduire la sauce bourguignon (ou le vin rouge de la marinade) avec le fond de volaille jusqu’à ce qu’il n’en reste que quelques cuillères à soupe, goûter, poivrer, saler si nécessaire. Juste avant de servir, ajouter le chocolat, laisser fondre en mélangeant sans faire bouillir.
Laver et essorer la roquette, prélever des copeaux de parmesan à l’économe. Mélanger parmesan et roquette, assaisonner avec vinaigre balsamique et huile d’olive, en répartir une bonne partie dans les assiettes.
Peler les oignons, garder quelques cm de tige (réserver le reste pour agrémenter une salade), les couper en tranches un peu épaisses.
Dans une poêle, les faire dorer à feu vif avec un peu de beurre pendant 2 min en les retournant délicatement, réserver.
Saisir rapidement les tournedos dans la même poêle très chaude, les déposer sur la salade dans les assiettes, parsemer de fleur de sel, ajouter les oignons, le reste de salade et un filet de sauce.

Vin : Côte Rôtie

Risotto roquette et mascarpone

C’est un reste de mascarpone qui m’a conduit à réaliser ce risotto inspiré d’une recette d’un ancien numéro de Elle à table. J’ai utilisé un riz carnaroli,  je le préfère à l’arborio, qui donne un résultat trop pâteux à mon goût, mais c’est très personnel.
C’est un petit plat délicat et qui se suffit à lui seul, soit pour un soir, soit pour une entrée. Il va sans dire que le mascarpone rend ce risotto particulièrement onctueux.

Risotto roquette et mascarpone

Pour 2 personnes :
125 g de riz à risotto
5 cL de vin blanc
15 à 20 cL de bouillon ou à défaut d’eau
1 échalote
huile d’olive
2 CS de mascarpone
parmesan
roquette

Peler et hacher l‘échalote, la faire revenir à feu doux dans un peu d’huile.
Verser le riz, mélanger et laisser revenir 1 min.
Mouiller avec le vin blanc, laisser évaporer complètement.
Ajouter un peu de bouillon chaud, couvrir et laisser cuire à petit feu tout en rajoutant peu à peu le bouillon jusqu’à ce que le riz soit cuit.
Ajouter un peu de roquette, mélanger et chauffer encore 1 min.
Ajouter enfin le mascarpone, mélanger et laisser reposer 5 min.
Servir avec le reste de roquette et des copeaux de parmesan.

Salade d’asperges au haddock

Si vous êtes passé par ici hier matin, vous avez sans doute été surpris de trouver une photo de la salade, mais seulement une photo, pas de recette. C’est vrai qu’elle aurait pu suffire, car ça n’est pas bien compliqué de faire une salade avec tous les ingrédients qui sont sur la photo. Mais il s’agissait d’une mauvaise manoeuvre de ma part, l’erreur est rectifiée et voilà cette recette, inspirée lorsqu’on se croyait en été, il y a peu. Il faudra attendre que le soleil veuille bien revenir pour apprécier pleinement la fraîcheur et la légèreté de ce plat.

Salade d’asperges au haddock

Pour 4 personnes :
400 g de haddock
1 kg d’asperges vertes
1 botte de radis
1/4 de citron confit
quelques olives noires
jus de citron
huile d’olive
roquette

Equeuter les tiges des asperges en les cassant à la
main.
Les laver et les cuire à l’eau frémissante salée une dizaine de
minutes. Les égoutter et les couper en 2 ou 3.
Laver les radis et la roquette. Couper les radis en rondelles.
Couper le haddock en fines lamelles.
Disposer dans un plat la roquette, puis ajouter asperges, radis et
haddock.
Préparer une vinaigrette avec jus de citron et huile d’olive, saler très
peu à cause du haddock. En verser une partie sur la salade.
Hacher le citron confit et les olives et disposer le mélange sur le
dessus du plat.
Réserver au frais jusqu’au moment de servir avec le reste de vinaigrette.

Paupiettes de lapin ricotta et roquette

C’est une recette de Choupette qui m’a inspirée : j’ai préparé quasiment le même mélange ricotta-roquette, mais j’ai réalisé le plat avec un arrière de lapin que j’ai désossé (ce n’est pas compliqué, mais il faut un peu de temps). Je n’ai pas pu me résoudre à jeter les os, j’en ai fait un fond de sauce dans lequel les paupiettes ont cuit.

Paupiettes de lapin ricotta et roquette

Pour 4 personnes :

1 arrière de lapin (râble + cuisses)
garniture aromatique : 1 oignon, 1 carotte émincée, 1 vert de poireau, thym
1/4 L de vin blanc
100 g de ricotta
100 g de roquette
2 échalotes
30 g de mie de pain aux céréales
feuilles de laurier
branches de romarin
4 tranches de jambon cru
huile
sel, poivre

Séparer les cuisses du râble.
Désosser le râble : couper de chaque côté de la colonne, dégager la chair sur toute la longueur en suivant les côtes, puis séparer en deux parties dans la longueur. Inciser dans l’épaisseur, ouvrir et bien étaler la chair.
Désosser les cuisses en détachant peu à peu la chair le long des os avec un petit couteau.
Concasser les os et préparer la sauce : dans un peu d’huile, faire revenir l’oignon émincé jusqu’à ce qu’il soit coloré, ajouter les os et les autres éléments de la garniture aromatique, laisser colorer, puis mouiller avec le vin blanc presque à hauteur, compléter si nécessaire avec de l’eau. Laisser réduire sans couvrir jusqu’à obtenir un jus brun.

Pendant ce temps, préparer la farce : laver la roquette et la mixer avec la ricotta, sel, poivre, échalotes et pain.
Etaler le mélange sur les morceaux de lapin et rouler le tout. Envelopper dans une tranche de jambon.

Dans un plat à four, déposer des feuilles de laurier et des branches de romarin, ajouter les paupiettes de lapin.
Parsemer de romarin, verser le jus de lapin et mettre au four préchauffé à 210°C pendant 25 min.

J’ai servi avec des pâtes faîches au parmesan, comme l’indiquait Choupette.

La paupiette est savoureuse et légère, j’aime tout particulièrement le lapin lorsqu’il est désossé, la chair est plus moelleuse.

Tarte ricotta, roquette et camembert

C’est sur le blog de Mona, En attendant la révolution, je cuisine, que j’ai trouvé cette tarte salée. J’ai modifié quelques ingrédients en fonction de ceux que j’avais, mais j’ai gardé cette très belle association de la roquette, dont j’aime beaucoup la saveur, et du camembert.

La roquette vient alléger le côté un peu pâteux et collant du camembert chaud et le camembert modère le goût de la roquette : ils vont vraiment très bien ensemble.

Tarte ricotta, roquette et camembert

1 pâte feuilletée
100 g de roquette
1 pot de ricotta
3 oeufs
1 camembert au lait cru
sel, poivre

Equeuter, laver et essorer la roquette.
La mixer avec la ricotta et les oeufs, saler et poivrer.
Ajouter le camembert coupé en dés.
Foncer un moule avec la pâte et verser la préparation.
Cuire au four à 200 °C pendant environ 1/2 h.

Je l’ai servie avec une salade de … roquette !