Porc aux cocos de Paimpol, sauce chorizo

C’est encore la saison des cocos de Paimpol et nous avons particulièrement apprécié sa texture fondante en compagnie d’une palette de porc qui avait longuement mijoté. On peut cuire la palette et les cocos à l’avance, il restera à faire la sauce et réchauffer le tout. Ou bien, préparer complètement le plat et le réchauffer le lendemain.

Palette de porc aux cocos de Paimpol, sauce chorizo

Pour 4 personnes :
1,5 kg de palette de porc avec os
huile d’olive (ou autre)
2 oignons
2 feuilles de laurier
1 branche de thym
1 bouquet de sauge
1/2 bouteille de vin blanc
1 kg de cocos de Paimpol frais
bouquet garni (thym, laurier)
100 g de chorizo
1 poivron rouge
10 cL de crème liquide

Dans une cocotte en fonte, faire dorer la palette sur toutes les faces avec un peu d’huile d’olive.
Préchauffer le four à 170°C.
Retirer la viande et faire revenir dans la cocotte les oignons émincés.
Ajouter le laurier, le thym effeuillé et la sauge. Déposer par-dessus la palette, saler, poivrer, ajouter le vin blanc et porter à ébullition.
Couvrir et cuire au four pendant 1h 1/2.
Désosser la palette, retirer le gras, découper en fines tranches et remettre dans la cocotte après avoir retiré laurier et sauge.

Ecosser les cocos, les placer dans une casserole avec le bouquet garni.
Couvrir d’eau froide, porter à ébullition pendant environ 1/2h, saler un peu avant la fin de la cuisson. Vérifier que les haricots soient tendres, égoutter, éliminer le bouquet garni et réserver.

Préparer la sauce : retirer la peau du chorizo, le couper en dés ainsi que le poivron.
Réunir dans une petite casserole la crème, le chorizo et le poivron, porter à petite ébullition pendant 5 min.
Mixer le tout avec quelques cuillerées du jus de cuisson de la palette, réserver.

Ajouter les cocos et la sauce dans la cocotte et porter à feu doux pendant 1/4 h et servir bien chaud.

Brochettes de porc chorizo et sauge

Voici revenu le temps des brochettes. Celles-ci sont vite préparées et bien goûteuses. Je les ai accompagnées d’une caponata (recette à venir).
D’après une recette de CVF.

Brochettes de porc chorizo et sauge

Pour 3 personnes (6 brochettes) :
3 tranches épaisses (2 cm) de porc dans la noix
1 tranche de lard frais
12 tranches de chorizo fort
2 à 3 tomates ou des tomates-cerises
feuilles de sauge
1/2 citron
2 CS d’huile d’olive

Réserver 12 feuilles de sauge, hacher le reste.
Couper le porc en cubes, ajouter la sauge hachée, le jus de citron et l’huile d’olive. Laisser mariner 1/2h au moins au frais.
Couper le lard en 12 morceaux.
Laver les tomates, les couper en deux, les épépiner et les recouper en quartiers (sauf si ce sont des tomates-cerises).
Enfiler sur des brochettes les cubes de porc, le lard, le chorizo et les tomates en intercalant les feuilles de sauge réservées.
Badigeonner avec la marinade et cuire au barbecue une dizaine de minutes.

Soupe de lentilles au chorizo

En attendant que la chaleur estivale arrive, cette petite soupe nous a bien réconforté. Une fois n’est pas coutume chez nous, c’est une soupe non mixée.

Soupe de lentilles au chorizo

Pour 2 personnes :
125 g de lentilles vertes
1 oignon
2 carottes
1 gousse d’ail
1 tomate
125 g de chorizo fort
1 bouquet garni (thym, laurier, queues de persil)
huile d’olive
persil haché
sel, poivre

Peler et émincer l’oignon, le faire revenir quelques minutes dans l’huile d’olive.
Peler les carottes, les laver, les couper en tronçons, rondelles ou autre, peler et hacher l’ail. Ajouter carotte et ail aux oignons, laisser cuire 2 min.
Laver la tomate, la couper en deux, l’épépiner, couper en cubes, ajouter aux légumes ainsi que les lentilles et le bouquet garni.
Couvrir largement d’eau et laisser cuire à petit bouillon et à couvert pendant 3/4 h.
Ajouter le chorizo en rondelles aux lentilles, saler, poivrer et cuire encore 1/4 h.
Vérifier l’assaisonnement et parsemer de persil haché avant de servir.

Une variante que j’avais faite cet hiver : remplacer une partie des lentilles par des haricots secs.
Je ne les fais jamais tremper la veille, je les couvre d’eau froide, je les porte à ébullition pendant 5 min, je les rafraîchis sous l’eau froide et ensuite je les cuis normalement.
Ne pas oublier de saler seulement en fin de cuisson, comme tous les légumes secs, sinon leur peau durcit et la cuisson est plus longue.

Coquillettes aux moules et au chorizo

 La chaleur semble ne pas être au rendez-vous pour les jours à venir, ce plat chaud sera donc le bienvenu.
Les pâtes sont cuites comme le riz d’un risotto, elles deviennent moelleuses et très goûteuses sans pour autant être trop cuites.
Elles cuisent en compagnie de moules, de chorizo et de safran : ça rappelle un peu la paella, on pourrait d’ailleurs y ajouter des crevettes, du poulet …
D’après une recette de “Cuisine et Vins de France”.

Coquillettes aux moules et au chorizo

Pour 4 personnes :
1 kg de moules
250 g de coquillettes
1 poivron
2 oignons
2 échalotes
1 branche de thym
1 feuille de laurier
quelques brins de persil
2 ou 3 tomates
1 pincée de safran en filaments
200 g de chorizo fort
beurre
huile d’olive

Nettoyer les moules, bien les laver et les égoutter.
Dans une casserole, faire revenir 1 oignon émincé pendant 2 min avec un peu de beurre, ajouter les moules, le persil, le thym et le laurier, couvrir et cuire à bon feu en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les coquilles soient ouvertes.
Egoutter les moules en récupérant le jus de cuisson, les décoquiller sauf quelques-unes et réserver.
Réduire le safran en poudre et le faire infuser dans un bol d’eau bouillante.
Plonger les tomates 1 min dans l’eau bouillante, les peler, les couper en 2, presser pour éliminer les pépins et couper en morceaux.
Faire revenir le deuxième oignon et les échalotes émincés avec un peu d’huile d’olive, ajouter le poivron épépiné et coupé en dés, laisser cuire quelques minutes.
Ajouter les coquillettes, remuer pendant 1 min, ajouter les tomates, puis l’infusion de safran et le jus de moules filtré et réchauffé, saler légèrement, couvrir et cuire à feu doux.
Une fois le liquide absorbé, goûter pour vérifier la cuisson des pâtes. Si nécessaire, ajouter un peu d’eau chaude et poursuivre la cuisson.
Ajouter le chorizo coupé en rondelles et les moules, réchauffer quelques instants et servir.

Choucroute à l’orientale

Voici une manière originale d’accommoder la choucroute. Cette recette inspirée d’un magazine a été vite préparée et nous a bien plu : elle est plus légère que l’accompagnement classique de saucisses et viandes de porc et elle est bien parfumée.

Choucroute à l’orientale

Pour 2 personnes :

500 g de choucroute cuite (la mienne comportait des lardons)
1 oignon
100 g de chorizo
50 g d’abricots secs
20 g d’amandes entières mondées
1/2 CC de cumin en poudre
le jus de 1/2 citron
huile
sel, poivre

Peler et émincer l’oignon. Le faire revenir à la poêle dans un peu d’huile jusqu’à ce qu’il soit fondant.
Ajouter le chorizo coupé en tranches, laisser cuire quelques instants.
Ajouter le reste des ingrédients : cumin, choucroute, abricots coupés en morceaux, amandes et jus de citron.
Assaisonner, bien mélanger et chauffer à feu doux une dizaine de minutes.

La recette indiquait de parsemer de menthe ciselée au moment de servir (je n’en avais pas), de quoi rendre cette recette tout à fait orientale.

Gratin de cocos de Paimpol à la fondue de tomates et au chorizo

Fini l’été indien, alors vive les bons petits plats qui réchauffent !
J’avais réalisé ce gratin l’an dernier, je viens de le refaire et on l’a toujours autant apprécié. C’est l’époque idéale : on trouve des cocos frais, bien tendres et les tomates sont encore bien goûteuses.
Il peut se préparer à l’avance, il suffira de le faire réchauffer et gratiner un peu avant le repas.

Gratin de cocos de Paimpol au chorizo


Pour 2 personnes :
500 g de cocos de Paimpol
3 oignons moyens
3 tomates
1/2 chorizo fort
2 clous de girofle
1 gousse d’ail
1 branche de thym
1 feuille de laurier
1 branche de sauge
sel, poivre
huile d’olive
un peu de pain sec ou grillé

Ecosser les cocos, les placer dans une casserole avec thym, laurier, sauge, la gousse d’ail pelée et coupée en 2, un oignon
pelé et piqué des clous de girofle. Couvrir d’eau froide, porter à
ébullition pendant environ 1/2h, saler un peu avant la fin de la
cuisson. Vérifier que les haricots soient tendres.
Plonger les tomates dans l’eau bouillante pendant 30 s à 1 min,
les rafraîchir, puis les peler. Les couper en deux, presser pour
éliminer jus et pépins, couper en dés, saler et mettre à égoutter dans
une passoire.
Peler et émincer les 2 oignons restants, faire revenir sans colorer à l’huile d’olive pendant 3 min.
Ajouter les dés de tomates, cuire 1/4 h en remuant de temps en temps.
Couper le chorizo en tranches, ajouter à la fondue de tomates ainsi que les haricots cuits (sans leur jus, mais avec les herbes).
Mélanger et laisser mijoter à feu doux 1/4 h. Vérifier l’assaisonnement.

Ecraser le pain en chapelure, le répartir sur les haricots et faire gratiner au four.