Paupiettes ail des ours et mozzarella, asperges grillées

De retour de randonnée avec un beau bouquet d’ail des ours, j’ai préparé un peu de pesto.
Je me suis ensuite inspirée d’une recette d’un ancien “Cuisine et Vins de France” pour préparer ces paupiettes : l’ail des ours relève agréablement la viande de veau sans être fort et la mozzarella apporte du moelleux à la viande et de l’onctuosité à la sauce.

J’ai servi ces paupiettes avec de petites asperges vertes passées sous le gril du four : elles sont ainsi croquantes et très goûteuses.

Paupiettes au pesto d’ail des ours et à la mozzarella, asperges grillées

Pour 2 personnes :
2 escalopes de veau larges et fines (125 g chacune)
75 g de mozzarella
3 CS de pesto d’ail des ours (recette ici)
1/2 verre de vin blanc
sel, poivre
huile d’olive
24 petites asperges vertes
parmesan

Disposer les escalopes sur le plan de travail ou sur une planche, saler, poivrer.
Etaler le pesto (en réserver une pointe de couteau pour les asperges), puis disposer la mozzarella coupée en tranches fines.Rouler les escalopes et les ficeler : les paupiettes obtenues sont assez grosses, mais elles vont réduire à la cuisson (la mozzarella va fondre).
Dans une cocotte en fonte, faire dorer les paupiettes de tous côtés à l’huile d’olive, puis les retirer.
Déglacer avec le vin blanc, faire bouillir en grattant bien pour récupérer les sucs.
Remettre les paupiettes dans la cocotte, couvrir et cuire à feu doux pendant 1/2h.
Pendant ce temps, laver les asperges, les raccourcir, les blanchir à l’eau bouillante salée pendant 2 min, puis rafraîchir et égoutter.
Préchauffer le four en position gril à 170°C.
Mélanger le pesto réservé (une pointe de couteau) avec 1 CC d’huile d’olive et en badigeonner les asperges.
Les enfiler par 6 sur de petites brochettes (voir photo ci-dessous) et les enfourner sous le gril du four pour 3 min, les retourner puis griller encore pendant 3 min.
 Couper les ficelles des paupiettes, les disposer dans les assiettes, ajouter deux grillades d’asperges, râper dessus un peu de parmesan et servir avec la sauce.

Salade terre-mer

Voilà une salade complète, vite préparée et rafraîchissante, improvisée au retour du marché.

Salade terre-mer

Pour 4 personnes :
1 melon
1 concombre
1 boule de mozzarella
16 tomates-cerises
8 crevettes Madagascar
2 CS de pignons
4 tranches de jambon cru fumé
12 olives noires dénoyautées
2 CS de vinaigre balsamique
2 CS d’huile d’olive
basilic
sel

Peler et épépiner le melon et le concombre, couper la chair en cubes. Laver et couper les tomates en 2.
Faire dorer les pignons à sec dans une poêle en remuant régulièrement. Réserver.
Décortiquer les crevettes et les couper en tronçons.
Détailler la mozzarella en cubes et déchirer à la main le jambon cru en lanières.
Préparer une vinaigrette avec le vinaigre balsamique, sel et l’huile d’olive.
Réunir tous les ingrédients, arroser avec la vinaigrette, parsemer de basilic ciselé et mélanger.
Réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Voici la salade avec les pignons que j’avais d’abord oubliés  :

Macaroni aux aubergines

Le temps est venu pour moi de faire une pause estivale, mais avant de vous quitter et en avant-goût de mes vacances, voici un petit gratin bien moelleux et qui sent bon les parfums du midi.

Gratin de macaroni aux aubergines

Recette inspirée d’un “Cuisine Gourmande”

Pour 2 personnes :
200 g de macaroni
1 aubergine
1 boule de mozzarella
2 gousses d’ail
origan séché
1 CS d’huile d’olive
parmesan fraîchement râpé

Faire chauffer l’huile dans une poêle, ajouter les gousses d’ail pelées et coupées en 2, laisser infuser quelques minutes. Couper l’aubergine en gros cubes, saler et cuire 5 min à la vapeur.
Oter les gousses d’ail de la poêle, y faire revenir l’aubergine.
Cuire les macaroni à l’eau bouillante salée, les égoutter et les disposer dans un plat à four.
Ajouter les dés d’aubergine,l’origan et la mozzarella coupée en tranches.
Mélanger, saupoudrer de parmesan et faire gratiner quelques minutes sous le gril du four.

Papillottes de poulet, tomates-cerise et mozzarella

Voilà une manière rapide et sympathique d’agrémenter des blancs de poulet. Les tomates cerise apportent une touche de fraîcheur, la mozzarella devient fondante et même croustillante par endroit.

Recette du magazine “Saveurs”.

Papillottes de poulet, tomates-cerise et mozzarella

Pour 2 personnes :
2 blancs de poulet
1 boule de mozzarella
2 tranches fines de jambon cru
8 tomates cerise
basilic
sel, poivre

Couper la mozzarella en tranches.
Disposer sur chaque feuille de papier cuisson un blanc de poulet, saler, poivrer, puis des tranches de mozzarella, le jambon cru et enfin les tomates cerise coupées en 2.
Parsemer de basilic (un peu de séché, un peu de frais pour moi).


Fermer hermétiquement les papillottes et cuire au four à 180°C pendant 20 min.

Nids printaniers de mozzarella

Voici la petite entrée que j’avais imaginée pour Pâques. Fraîche et vite faite, elle renouvelle la présentation de la classique tomate-mozzarella. A décliner avec d’autres légumes …

Nids printaniers de mozzarella

1 boule de mozzarella par personne
des tomates-cerise
des radis
des oignons nouveaux avec les tiges
pesto
roquette

Laver et préparer les légumes.
Couper les radis en rondelles fines, émincer les oignons avec leurs tiges, couper les tomates-cerise en deux.
Creuser les boules de mozzarella, couper en petits dés une partie de la pâte extraite (le reste pourra servir pour une pizza).
Mélanger radis, tomates, oignons et dés de mozzarella.
Farcir les boules évidées.
Servir avec roquette et pesto. Chacun mélangera dans son assiette.

La prochaine fois, j’ajouterai un peu de vinaigre balsamique au pesto pour relever davantage.