Mignon de porc, sauce orange et noisettes caramélisées

Une sauce bien parfumée accompagne ce filet mignon : c’est facile, vite fait et délicieux !

Mignon de porc, sauce orange et noisettes caramélisées

Pour 3 à 4 personnes :
1 filet mignon de porc (600 g)
3 CS de miel liquide
1 orange
une vingtaine de noisettes
10 cL de vinaigre balsamique
sel, poivre

Râper le zeste d’orange, mélanger à 2 CS de miel, en badigeonner le filet mignon, le disposer dans un plat à four huilé et mettre au four pour 20 à 25 min à 180°C.
Concasser grossièrement les noisettes, les faire caraméliser avec 1 CS de miel, ajouter le vinaigre, faire bouillir 1 min, puis réserver.
Une fois le filet cuit, le laisser reposer au chaud une dizaine de minutes et terminer la sauce : déglacer le plat de cuisson avec le jus de l’orange, ajouter aux noisettes, saler et poivrer. Faire bouillir quelques minutes pour réduire la sauce.
Servir avec des légumes braisés, des endives ou du chou blanc par exemple.

Filet mignon en croûte d’ail des ours, asperges vertes et morilles

La saison de l’ail des ours est déjà bien avancée : j’en ai congelé un peu, mais je profite encore des feuilles fraîches.

Filet mignon en croûte d’ail des ours, asperges vertes et morilles

Pour 3 personnes :

1 filet mignon de porc
15 feuilles d’ail des ours hachées
2 CS de persil haché
3 CS de pain rassis mixé en chapelure
70 g de beurre ramolli
sel, poivre
25 g de morilles séchées
15 cL de crème liquide
2 échalotes
500 g d’asperges vertes
beurre pour la cuisson

Faire tremper les morilles dans un bol d’eau froide pendant 1h, les égoutter en gardant l’eau de trempage, bien les laver sous l’eau courante.
Malaxer le beurre avec le persil, l’ail des ours, la chapelure, sel, poivre et enduire le filet mignon de cette pommade sur toutes les faces, le disposer dans un plat à four huilé.
Cuire 20 min à 180°C, sortir du four, couvrir de 2 épaisseurs d’alu et laisser reposer 10 min avant de trancher.
Pendant la cuisson :
– Préparer la sauce : faire fondre une échalote hachée dans un peu de beurre, ajouter la crème, faire bouillir 5 min, ajouter 5 cL de jus de trempage des morilles, laisser réduire encore quelques minutes jusqu’à bonne consistance, saler et poivrer. Maintenir au chaud.
– Cuire les asperges équeutées pendant 10 min à l’eau bouillante. Les rafraîchir et les égoutter.
– Dans une poêle, faire revenir la deuxième échalote hachée, ajouter les morilles, faire étuver 10 min, ajouter les asperges, puis maintenir au chaud.
Servir le filet mignon avec les asperges, les morilles et  la sauce. J’ai accompagné d’une purée maison dorée au four.

Mille-feuille de filet mignon à la savoyarde

J’avais prévu de préparer un filet de mignon de porc façon Orloff, mais il était vraiment trop peu épais (il pesait 300 g), il fallait procéder autrement, je l’ai donc coupé dans le sens de la longueur pour le garnir de jambon et de fromage.

Mille-feuille de filet mignon à la savoyarde


Pour 2 personnes :
1 petit filet mignon de porc
1 ou 2 tranches de jambon cru de Savoie
100 g de beaufort
1 oignon
1 branche de thym
quelques feuilles de sauge
1 verre de vin blanc
5 cL de crème liquide
sel, poivre

Couper le filet mignon en 3 dans l’épaisseur sans séparer complètement les tranches obtenues.
Couper le jambon si nécessaire pour que les tranches aient la taille du filet mignon.
Tailler le fromage en longues lamelles de 2 mm.
Intercaler entre 2 épaisseurs de viande une tranche de jambon, une tranche de fromage, puis une autre tranche de jambon ; ficeler comme un rôti.

Dans un plat à four, faire revenir l’oignon pelé et coupé en quatre. Lorsqu’il est doré, ajouter le filet mignon et le faire colorer sur toutes les faces.
Déglacer avec le vin blanc, ajouter thym et sauge, saler (pas trop à cause du jambon et du fromage), poivrer et mettre au four préchauffé à 180°C pendant 1/4 h (à adapter selon la taille du filet).
Sortir le plat du four, tenir la viande au chaud le temps de terminer la sauce.
Ajouter la crème dans le jus de cuisson après avoir ôté thym et sauge, porter à ébullition quelques minutes en mélangeant bien pour obtenir une sauce homogène.J’ai servi avec une

fondue de chou rouge aux pommes

1/2 chou rouge
2 échalotes
3 pommes
1 à 2 CS de cassonade
1 filet de vinaigre de vin rouge
beurre
sel, poivre

Laver le chou, l’émincer en fines lanières, éliminer les grosses côtes.
Peler et émincer l’échalote, faire revenir dans un peu de beurre
Ajouter chou rouge, pommes en dés, 1 CS de cassonade, vinaigre, sel, poivre et 1/2 verre d’eau. Laisser cuire doucement à couvert en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le chou soit fondant (compter 1 h).
Goûter et ajouter cassonade ou vinaigre si nécessaire.

S’il en reste, le chou rouge cuisiné se congèle très bien.

Porc aux pommes, sauce orange et gingembre

Une marinade aux saveurs orientales pour parfumer un filet mignon de porc : cette recette est tirée d’un petit livre intitulé “Gingembre”. Je l’ai un peu modifiée, en particuler j’ai supprimé les morceaux d’orange pas trop appréciés ici et remplacé par son jus.
Les pommes accompagnent très bien ce plat : leur texture douce et fondante, mais aussi leur saveur acidulée et légèrement relevée de gingembre sont très agréables.

Porc aux pommes, sauce orange et gingembre

Pour 3 personnes :

1 filet mignon de porc

pour la marinade :
2 CS de miel liquide
1 CS de vinaigre de vin blanc
1 CS de sauce soja
2 CC de gingembre frais râpé
le jus d’1 orange

pour les pommes :
3 pommes
25 g de sucre
1 pincée de gingembre en poudre
1CS de Xérès (j’ai mis du Porto)

Préparer la marinade en mélangeant tous les ingrédients.
Ajouter le porc en morceaux, bien mélanger et laisser au frais pendant quelques heures en remuant de temps en temps.
Dans un plat à four, déposer les morceaux de filet mignon avec 1 à 2 CS de marinade.
Cuire 15 min au four préchauffé à 200°C.
Ajouter alors le reste de marinade, mélanger et remettre au four 5 min.
Pendant ce temps, préparer les pommes : les peler et les couper en morceaux.
Ajouter le sucre, le Xérès, le gingembre en poudre et 1CS d’eau.
Cuire doucement à découvert jusqu’à ce que les pommes soient fondantes, mais pas en purée.
Servir avec un riz basmati.

Le filet mignon ainsi cuit est très moelleux, ne pas le cuire trop longtemps cependant sinon la viande sera plus sèche.

Vin : St-Emilion pas trop jeune

Filet mignon de porc au miel, citron et sésame

Le porc se prête délicieusement bien à cette association sucré-salé, de saveur délicate et raffinée. C’est un plat simple et vite fait, la sauce peut même être préparée à l’avance et réchauffée, il restera à enfourner le filet un peu avant de servir

Filet mignon de porc au miel, citron et sésame

 

Pour 3 à 4 personnes :

1 filet mignon de porc (  600/700 g )
2 citrons
150 g de crème liquide
3 CS miel liquide
2 CS graines sésame blanc
15 branches romarin
40 g chèvre affiné

Laver, effeuiller et hacher le romarin.
Dans un bol, mélanger le romarin avec le miel et le sésame et juste un peu du jus de citron pour détendre.
Badigeonner le filet mignon avec le mélange.
Déposer le filet dans un plat et faire cuire
au four à 220 °C pendant ¼ h, retourner le filet, laisser cuire encore 5 min. Surveiller
la caramélisation.
Au bout des 20 min, ajouter le jus de citron, couvrir
d’une feuille d’alu, baisser la température du four à 180 °C et poursuivre la
cuisson pendant 15 à 20 min.
Pendant la cuisson du filet, préparer la sauce : couper
en morceaux le chèvre, ajouter à la crème. Porter à
petite ébullition, fouetter pour homogénéiser. Maintenir au chaud.
Le filet étant cuit, le laisser reposer au chaud sous alu,
récupérer le jus et l’ajouter à la sauce, déglacer le plat de cuisson avec le
jus du 2è citron, ajouter à la sauce. Laisser bouillir un peu jusqu’à
bonne consistance.
Découper le filet, servir avec du riz basmati et la sauce.

Accompagner d’endives caramélisées : émincer les endives, les cuire à feu vif dans un peu de beurre et faire caraméliser en fin de cuisson avec 1CS de sucre roux.

Très bien aussi avec des asperges sauvages  dont c’est bientôt la saison : raccourcir les queues, les cuire 4 min à la poêle, en réserver un peu pour la déco et ajouter les pointes des autres à la sauce.

Vin : rouge : Ladoix : pas mal

        blanc : Meursault : accord parfait à notre goût