Salade de cocos de Paimpol, moules et oeuf poché

J’essaie de ne pas louper la saison courte des cocos de Paimpol. La semaine dernière, on a eu encore de belles journées ensoleillées, j’en ai profité pour les servir en salade.
Je me suis inspirée ici d’une recette du magazine “Cuisine et Vins de France”, à laquelle j’ai ajouté l’oeuf poché, qui va bien avec les moules.
La préparation peut se faire en grande partie à l’avance, les haricots auront ainsi le temps de s’imprégner de la vinaigrette et du jus de moules.

Salade de cocos de Paimpol aux moules et oeuf poché

Pour 4 personnes :
1 kg de cocos de Paimpol frais
1 kg de moules
thym, laurier, persil
1 gousse d’ail
1 oignon
2 clous de girofle
1 branche de céleri
20 tomates-cerises
1 oignon rouge
un peu de salade verte
1 CS de vinaigre de vin blanc
3 CS d’huile d’olive
4 oeufs
1 verre de vinaigre d’alcool (blanc)
sel, poivre

Ecosser les cocos, les placer dans une casserole avec 1 branche de thym, 1 feuille de laurier, quelques brins de persil, la gousse d’ail pelée et l’oignon pelé et piqué des clous de girofle.
Couvrir d’eau froide, porter à ébullition pendant environ 1/2h, saler un peu avant la fin de la cuisson.Vérifier que les haricots soient tendres, égoutter.
En même temps, nettoyer les moules, les laver plusieurs fois à grande eau et les mettre dans une grande casserole avec thym et laurier. Couvrir et faire cuire à feu vif en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les moules soient ouvertes.
Egoutter en récupérant le jus, décoquiller les moules sauf quelques-unes pour la présentation.
Ajouter aux haricots l’oignon rouge pelé et haché, le céleri coupé en dés et les moules.
Assaisonner avec poivre, huile d’olive et vinaigre de vin blanc, ajouter un peu de cuisson des moules, mélanger et réserver.
La préparation peut se faire à l’avance jusqu’ici.
Un peu avant de servir, ajouter le vinaigre blanc dans une grande casserole d’eau, chauffer jusqu’à frémissement. Casser chaque oeuf séparément dans un ramequin, puis les verser délicatement dans l’eau frémissante et cuire 4 min, égoutter sur un papier absorbant.
Mélanger la salade verte et les tomates-cerises aux haricots, répartir dans les assiettes et ajouter un oeuf poché.

Salade terre-mer

Voilà une salade complète, vite préparée et rafraîchissante, improvisée au retour du marché.

Salade terre-mer

Pour 4 personnes :
1 melon
1 concombre
1 boule de mozzarella
16 tomates-cerises
8 crevettes Madagascar
2 CS de pignons
4 tranches de jambon cru fumé
12 olives noires dénoyautées
2 CS de vinaigre balsamique
2 CS d’huile d’olive
basilic
sel

Peler et épépiner le melon et le concombre, couper la chair en cubes. Laver et couper les tomates en 2.
Faire dorer les pignons à sec dans une poêle en remuant régulièrement. Réserver.
Décortiquer les crevettes et les couper en tronçons.
Détailler la mozzarella en cubes et déchirer à la main le jambon cru en lanières.
Préparer une vinaigrette avec le vinaigre balsamique, sel et l’huile d’olive.
Réunir tous les ingrédients, arroser avec la vinaigrette, parsemer de basilic ciselé et mélanger.
Réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Voici la salade avec les pignons que j’avais d’abord oubliés  :

Salade roquette, picodon et noisettes

Ces petites tartines accompagnées de salade ont constitué notre repas du soir.
Les picodons ne sont pas servis chauds, il faut donc les choisir bien souples.

Salade roquette, picodon et noisettes

Pour 2 assiettes :
4 tranches de pain aux céréales
2 tranches très fines de jambon cru
4 CC d’oignon confit
2 picodons
10 noisettes
huile de noisette
huile d’arachide
vinaigre de vin blanc
salade
sel, poivre

Préparer une vinaigrette avec le vinaigre, sel, poivre et autant d’huile de noisette que d’huile d’arachide, assaisonner la salade, répartir dans les assiettes.
Déchirer le jambon cru avec les mains et l’ajouter sur la salade.
Couper les picodons en deux dans l’épaisseur, concasser grossièrement les noisettes au couteau.
Faire griller le pain, y étaler le confit d’oignon, ajouter un demi-chèvre.
Poser les tartines sur la salade, parsemer de noisettes et verser un filet d’huile de noisette sur les fromages.

Salade de betterave au fenouil et wasabi

Voici une salade bien agréable à cette époque-ci de l’année. La saveur piquante du  wasabi vient relever la douceur de la betterave et côté texture : fenouil et noisette apportent le croquant.

Salade de betterave au fenouil et wasabi

Pour 2 personnes :
2 betteraves rouges cuites
1/2 bulbe de fenouil
1 pomme
1 échalote
une dizaine de noisettes
2 oeufs
1/2 yaourt nature
2 CS de crème liquide
1 CC de wasabi
sel

Mettre les oeufs dans une casserole avec de l’eau, porter à ébullition et cuire 10 min. Laisser ensuite refroidir les oeufs durs dans l’eau froide avant de les écaler.
Peler les betteraves, les couper en 4, puis les couper en tranches de 5 mm d’épaisseur.
Emincer le fenouil et l’échalote.
Eplucher la pomme et la couper en dés.
Hacher les noisettes.
Préparer la sauce : mélanger au fouet à main le wasabi avec le yaourt et la crème, saler.
Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients sauf les oeufs avec la sauce.
Hacher grossièrement les oeufs durs et répartir sur la salade.

Salade de chou rouge

Je fais cette salade habituellement avec du chou blanc et une vinaigrette classique. Pour changer, la voici avec du rouge et j’y ai ajouté de la pomme : de quoi constituer un repas léger pour le soir.Salade de chou rouge

Pour 2 personnes :
1/4 chou rouge
1/2 pomme
laguiole
quelques noix
1/2 citron
1 pointe de couteau de moutarde
50 g de fromage blanc (faisselle)
1 CS d’huile
sel

Oter les premières feuilles du chou ainsi que la base des côtes et émincer finement.
Placer le chou émincé dans un saladier, saler et ajouter le jus du demi-citron. Bien mélanger.
Ajouter la 1/2 pomme pelée et le fromage coupés en dés ainsi que les cerneaux de noix.
Fouetter la moutarde avec le fromage blanc, ajouter l’huile, mélanger et verser sur la salade.
Bien mélanger le tout et réserver au frais 1 h avant de servir.

Salade de crevettes aux litchis

Cette recette trouvée dans un journal local gratuit nous a parfaitement convenu pour un dîner léger après les fêtes.
Les litchis accompagnent très bien les crevettes et apportent un parfum exotique à cette salade.


Salade de crevettes aux litchis

Pour 2 personnes :
15 litchis
10 belles crevettes roses cuites
15 tomates-cerises
100 g de mâche
100 g de fromage blanc en faisselle
2 CC de moutarde forte
2 CS de ketchup
1 CC de cognac
1 pincée de piment de Cayenne
sel

Egoutter le fromage blanc, puis le mélanger avec la moutarde, le ketchup, le cognac, le piment et le sel. Réserver au frais.
Laver et essorer la mâche.
Décortiquer les crevettes et les couper en tronçons.
Laver les tomates-cerises, les couper en deux.
Peler les litchis, les couper en deux et les dénoyauter .
Disposer la mâche dans un plat, répartir dessus les crevettes, les litchis et les tomates.
Servir avec la sauce.

 

Salade de caille au foie gras et aux noisettes caramélisées

Cette salade est très raffinée et pourtant pas trop coûteuse, car le foie gras y est présent en petite quantité.
Les cuissons se font au dernier moment, mais c’est rapide.
D’après une recette trouvée sur Internet (Goosto).

Salade de caille au foie gras et aux noisettes caramélisées

Pour 4 personnes :
4 cailles (on n’utilisera que les filets)
4 tranches de foie gras cru (surgelé)
2 tranches de pain de mie
3 CS de noisettes mondées
1 CS de miel liquide
tomates-cerise
un peu de salade
2 CS de vinaigre balsamique
sel, poivre

Prélever les filets sur les cailles (garder les cuisses pour une autre utilisation).
Faire griller légèrement les tranches de pain, puis les couper en dés.
Répartir la salade dans les assiettes, ajouter dessus les dés de pain grillé et les tomates-cerise.
Concasser grossièrement les noisettes et les faire caraméliser avec le miel dans une poêle sans matière grasse. Ajouter le vinaigre balsamique et verser sur la salade.
Poêler à feu vif les tranches de foie gras 30 s de chaque côté, puis à feu moyen 1 min de chaque côté, saler, poivrer. Egoutter sur du papier absorbant et réserver au chaud.
Cuire les filets de caille quelques minutes dans la graisse rendue par le foie, saler, poivrer.
Disposer foie gras et filets de caille dans les assiettes, servir rapidement.

Deux salades pour le retour du grand beau

La chaleur est revenue et avec elle, l’envie de salades fraîches. En voici deux très simples, délicieuses et que l’on peut associer ou non selon les envies, puisque l’une est à base de volaille et l’autre de légume.

Salade de poulet aux herbes

Cette salade se prépare à l’avance, j’ai cuit les blancs de poulet à la vapeur pour qu’ils soient plus moelleux, on peut bien sûr aussi utiliser un reste de poulet cuit.

Pour 2 personnes :
2 blancs de poulet
1/2 oignon rouge
1 échalote
2 oignons frais avec les tiges
1 CS de persil haché
1 branche de thym
1/4 citron confit dans l’huile
1 CS de vinaigre de vin blanc
2 CS d’huile d’olive
sel, poivre

Ouvrir les blancs de poulet en les entaillant un peu, saler et effeuiller le thym sur la viande.
Rouler les blancs et les envelopper de film plastique en formant des boudins.

Cuire à la vapeur pendant 10 min, puis laisser refroidir.
Emincer l‘oignon rouge, les échalotes, les oignons frais ainsi que leurs tiges. Couper le citron confit en petits dés.
Déballer les blancs, les couper en tranches et mélanger avec oignons, échalotes, citron et persil. Assaisonner avec sel, poivre, huile et vinaigre et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

 

Salade de haricots verts

Je fais régulièrement cette salade en été à condition de trouver les ingrédients de qualité, en particulier les haricots verts. Pas question ici d’utiliser une conserve, la consistance n’aura rien à voir. Le mieux est bien sûr d’avoir des haricots au jardin, mais on trouve de très bons haricots de pays sur les marchés et pour cette utilisation, les choisir pas trop fins et bien sûr sans fils. On peut la servir avec des grillades, du poulet  ou encore des oeufs mollets.

Par personne :
200 g de haricots verts frais
1 petite tomate
1 oignon frais avec la tige ou un 1/2 oignon rouge et des brins de ciboulette
huile
vinaigre de vin blanc
sel, poivre
persil haché

Equeuter les haricots verts, les laver rapidement et les cuire à l’eau bouillante salée 15 à 20 min. Vérifier la cuisson, ils doivent être tendres, mais légèrement fermes.
Les égoutter et les rafraîchir en les plongeant dans l’eau glacée pour garder leur belle couleur, les égoutter à nouveau.
Ajouter l’oignon émincé, le persil, sel, poivre, huile et vinaigre. Bien mélanger.
La salade peut à ce stade attendre quelques heures au frais.
Au moment de servir, ajouter la tomate coupée en quartiers et mélanger à nouveau.

Taboulé de chou-fleur

Je n’avais jamais essayé de faire ce “taboulé” à base de chou-fleur, l’essai a été concluant pour moi : c’est très simple à faire et délicieux. La “semoule” obtenue est ici mélangée avec tomate et concombre et voilà une salade originale, très légère et rafraîchissante.

Taboulé de chou-fleur

Pour 2 personnes :
1/3 chou-fleur
1/2 concombre
1 tomate
1 petit oignon frais
1/2 citron
menthe et persil frais
sel, poivre
huile d’olive

Séparer les bouquets du chou-fleur en éliminant bien les côtes, laver et mixer : on obtient une consistance de semoule.
Peler le 1/2 concombre, le couper en deux dans la longueur, retirer les pépins et couper en petits dés.
Plonger la tomate dans l’eau bouillante pendant 1 min, peler, couper en deux et presser pour éliminer jus et pépins, puis couper en petits dés.
Emincer l’oignon et hacher les herbes.
Mélanger tous les légumes et les herbes, saler, poivrer, ajouter le jus du 1/2 citron et réserver au frais pendant 1h : tomate et concombre vont dégorger, mais ça ne pose pas de problème.
Au moment de servir, ajouter un peu d‘huile d’olive et mélanger.

Salade d’endives aux deux raisins et à la mimolette

Quelle bonne surprise cette salade ! En bouche, c’est à la fois croquant, doux, moelleux, sucré, amer, juteux, bref, une explosion de saveurs et de textures ! J’ai prévu de la refaire déjà la semaine prochaine !
Elle provient du magazine “Cuisine et Vins de France”, j’ai légèrement modifié la recette (je n’ai pas mis d’endive carmine, ni de pain Poilâne)
Elle a aussi plu à Choupette puisque vous la trouverez également sur son blog, dans une version fidèle au magazine.
Les quantités d’ingrédients ne sont pas toujours indiquées, je n’ai pas pesé, chacun pourra mettre selon ses goûts.

Salade d’endives aux deux raisins et à la mimolette

Pour 3 personnes :
1 paquet de magret de canard séché
3 endives
12 noix
grains de raisin noir (muscat) et blanc (Italie)
mimolette vieille
1 CC moutarde
1 CS vinaigre de vin blanc (de Champagne pour moi)
3 CS huile (neutre + noix)
sel

Emincer les endives en ôtant le coeur amer, décortiquer les noix.
Oter le gras des tranches de magret.
Couper la mimolette en fines languettes à l’aide d’une mandoline.
Préparer une vinaigrette avec moutarde, sel, vinaigre et huiles.
Réunir tous les ingrédients dans un saladier, ajouter la vinaigrette, bien mélanger et servir.