Clémentines rôties, miel et chocolat

La saison des clémentines va bientôt se terminer, les voici dans un petit dessert simple, mais raffiné et agréable en bouche grâce au contraste des saveurs acidulées/sucrées et des textures fondantes/croustillantes.
D’après une recette du magazine “Saveurs” que j’ai rendue plus gourmande par l’ajout de chocolat.

Clémentines rôties, miel et chocolat

Pour 3 personnes :
6 clémentines
60 g de miel
jus d’une orange
1/2 fève Tonka
2 carrés de chocolat noir
2 gavottes au chocolat

Dans une petite casserole, porter à ébullition le miel avec le jus d’orange et la fève Tonka râpée pendant 1 min.
Peler les clémentines sans détacher les quartiers, les placer dans un petit plat à four et les arroser avec le jus d’orange au miel.
Cuire 30 min au four à 180°C en arrosant régulièrement.
Disposer 2 clémentines dans chaque assiette, enfoncer un peu de chocolat concassé au centre et arroser du jus sirupeux.
Servir tiède ou tout juste refroidi en parsemant de gavottes émiettées.

Clafoutis poires chocolat

L’association poires-chocolat : un classique, mais tellement bon ! J’ai ajouté des noisettes et des épices pour un clafoutis vraiment délicieux.

Clafoutis poires-chocolat

75 g de noisettes en poudre
100 g de chocolat noir
3 poires
75 g de farine
90 g de sucre
3 oeufs
30 cL de lait
1 pincée de sel
1 fève Tonka

Torréfier les noisettes pour plus de goût : dans une poêle, les faire griller à sec quelques minutes.
Peler les poires, les couper en gros dés.
Concasser le chocolat.
Mélanger farine, sel, sucre, noisettes et fève Tonka râpée.
Ajouter les oeufs battus et le lait, bien mélanger.
Dans un plat à four beurré, déposer les poires, parsemer de chocolat, puis verser la pâte.
Cuire au four préchauffé à 180°C pendant 40 min.

Pour éviter que tout le chocolat et les poires soient au fond, j’ai
procédé en deux temps : mettre la moitié des ingrédients dans le plat,
cuire 1/4 h (le dessus est pris), ajouter le reste des ingrédients et
terminer la cuisson pendant 30 min.

Tartelettes poires, noisettes et chocolat et streusel au cacao

Des poires fondantes, parfumées à la fève Tonka et une crème aux noisettes sur une pâte sablée chocolatée : ces tartelettes pleines de saveurs se dégustent en un clin d’oeil !
Et pour un dessert encore plus gourmand, ajouter sur les tartelettes tièdes des granules croustillants de ce streusel au cacao, qui me restait d’un autre dessert.

Tartelettes poires, noisettes et chocolat

Pour la pâte sablée :
200 g de farine
20 g de cacao en poudre non sucré
40 g de noisettes entières
1 pincée de sel
100 g de beurre mou
1 oeuf
50 g de sucre glace

pour la garniture : (pour 4 tartelettes)
60 g de beurre mou
60 g de noisettes entières
60 g de sucre
1 jaune d’oeuf
3 poires mûres mais fermes
fève Tonka

Concasser grossièrement la totalité des noisettes (100 g), les faire griller dans une poêle à sec pendant quelques minutes, laisser tiédir, puis réduire en poudre : cette opération est facultative, mais les noisettes donneront ainsi plus de goût aux tartelettes.

Préparer la pâte :
Mélanger à la fourchette le beurre, le sucre glace et l’oeuf.
Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la poudre de noisettes et le sel.
Faire un puits et y ajouter le premier mélange.
Incorporer peu à peu le mélange farine-sucre-noisettes, asperger de quelques gouttes d’eau si nécessaire pour former une boule.
Laisser reposer 1/2 h au frais.
Foncer des moules à tartelettes beurrés (j’en ai préparé 4 et j’ai congelé le reste de pâte).
Cuire à blanc pendant 10 min au four à 180 °C.

Préparer la garniture :
Peler les poires, les couper en dés, râper dessus un peu de fève Tonka et mélanger.
Mélanger le beurre, le sucre, la poudre de noisettes et le jaune d’oeuf.
Disposer la crème aux noisettes dans les tartelettes, ajouter les dés de poires en les enfonçant un peu.
Cuire au four à 200°C pendant 20 min.

Déguster tiède tel quel ou avec le streusel .

pour le streusel au cacao : d’après une recette de Gilles Marchal.
50 g de beurre
50 g de cassonade
75 g de poudre d’amandes
20 g de cacao en poudre non sucré

Bien mélanger tous les ingrédients et former une boule. L’envelopper
dans du film alimentaire et laisser raffermir quelques heures ou même jusqu’au lendemain au froid.
Râper la pâte pour obtenir des granules, les étaler sur une plaque de cuisson antiadhésive et mettre au four à 150 °C pendant 30 min. Laisser refroidir.
Garnir les tartelettes de ce streusel croustillant.

Cookies au chocolat, aux noisettes et à la fève Tonka

Quand les jeunes m’ont dit “c’est pas mauvais”, j’ai traduit qu’ils trouvaient ça très bon ! Et quand les collègues m’ont rendu la boîte vide en me disant qu’il fallait rempoter, c’est que ça leur avait plu aussi !
Voilà ces cookies que tout le monde a donc bien apprécié, c’est vrai qu’ils sont bien moelleux à l’intérieur et très goûteux !

Cookies au chocolat, aux noisettes et à la fève Tonka

Pour 40 cookies :
125 g de chocolat noir
100 g de noisettes
125 g de sucre roux
125 g de beurre
1 oeuf
150 g de farine
1 CC de levure chimique
1 pincée de sel
1/2 fève Tonka

Hacher grossièrement chocolat et noisettes.
Faire ramollir le beurre, ajouter le sucre, bien mélanger à la fourchette.Ajouter l’oeuf battu, mélanger.
Mélanger farine, levure et sel et incorporer peu à peu au mélange précédent.
Ajouter le chocolat, les noisettes et la fève Tonka râpée.
Former avec les mains des boules de la taille d’une noix, les déposer sur une plaque à four antiadhésive en les espaçant bien. Procéder en 2 fois.
Cuire au four préchauffé à 180°C pendant 12 min.
Les déposer sur une grille et laisser refroidir.

Crêpes aux poires épicées, noisettes et chocolat

Voilà un dessert en cette période de chandeleur qui a fait l’unanimité. Des poires bien parfumées, des crêpes moelleuses, le tout arrosé de sauce au chocolat chaud : bien vite avalé même après un repas pas spécialement léger (comportant des frites dont je vous reparlerai !).
J’ai fait plus de pâte à crêpes, on a ainsi pu en profiter encore au petit-déjeuner d’autant qu’il restait de la sauce chocolat !

Crêpes aux poires épicées, noisettes et chocolat


Pour la pâte à crêpes (15 à 20 crêpes) :

250 g de farine
25 cL de lait
25 cL de bière blonde
3 oeufs
sel

Mélanger la farine avec une pincée de sel dans un saladier.
Faire un puits, y verser un peu de lait et les oeufs.
Mélanger au fouet à main le lait et les oeufs et incorporer peu à peu la farine tout en ajoutant le lait jusqu’à obtenir une pâte épaisse.
Bien battre au fouet pour rendre la pâte lisse et légère.
Ajouter la bière tout en mélangeant.
Couvrir et laisser reposer au moins 1 h.
Au moment de l’utilisation, vérifier la consistance de la pâte, rajouter du lait si nécessaire.

Pour la garniture : (pour 3 crêpes)

2 poires bien mûres ( j’en mettrai 3 la prochaine fois)
un peu de jus de citron frais
1/2 fève Tonka
1/2 gousse de vanille
100 g + 6 carrés de chocolat noir à pâtisser
7,5 cL de lait
une dizaine de noisettes

Peler les poires, les couper en 8, les détailler en cubes et arroser d’un peu de jus de citron.
Ajouter la fève Tonka râpée et les graines de la demi-gousse de vanille.
Mélanger, laisser macérer 2 h, puis égoutter les poires en récupérant le jus.
Concasser grossièrement les noisettes, les griller quelques minutes dans une poêle à sec pour les torréfier.
Concasser de même les carrés de chocolat.
Cuire les crêpes, les saupoudrer de sucre au fur et à mesure et les couvrir d’un papier alu pour éviter qu’elles ne sèchent.
Dans une poêle, verser le jus de macération des poires, réduire à sec, ajouter les dés de poires, cuire 1 min à feu très vif, mélanger, puis cuire encore 1 min.
Préparer la sauce chocolat : faire fondre au bain-marie les 100 g de chocolat coupés en morceaux avec le lait, mélanger, puis tenir au chaud dans le bain-marie.
Disposer une crêpe dans chaque assiette, déposer sur une partie de la crêpe les dés de poire, parsemer de noisettes (en garder en peu pour la présentation) et de chocolat concassé, replier la crêpe.
Mettre au four préchauffé 200°C 3 à 4 min.
Parsemer du reste de noisettes, verser la sauce chocolat et servir rapidement.

Pour les plus gourmands, au lieu des carrés de chocolat, on pourrait étaler de la sauce chocolat sur la crêpe avant d’y déposer les poires ! Tiens, ça me donne envie d’en refaire !