Verrines chèvre et ail des ours

Je poursuis mes essais avec l’ail des ours : après le pesto, j’ai préparé comme ici de la ricotta à l’ail des ours pour en farcir de petites tomates à déguster crues, c’est très frais, tout comme cette verrine, inspirée par une recette de CVF, à base de persil et ciboulette, que j’ai bien sûr remplacé par ces feuilles au goût aillé.

Verrines chèvre et ail des ours


Pour 2 verrines :

100 g de chèvre frais (petit Billy)
environ 2 CS de feuilles d’ail des ours lavées, séchées et hachées
1/4 tomate
2 CS de crème liquide
1 CS d’huile d’olive
sel, poivre

Prélever 1/2 CS d’ail des ours haché, ajouter l’huile d’olive, bien mélanger et réserver.
Fouetter la crème liquide pour la rendre mousseuse tout en incorporant 1/2 CS d’herbes hachées.
Mélanger la moitié du chèvre avec le reste d’ail des ours, détendre avec un peu d’eau ou de lait.
Assaisonner l’autre part de chèvre avec sel et poivre, détendre également.
Couper la tomate en très petits dés.

Monter les verrines : d’abord le chèvre nature, puis un peu d’huile parfumée à l’ail des ours, le chèvre aux herbes, les dés de tomate, la crème à l’ail des ours et enfin le reste d’huile .
Servir bien frais.

Bien plonger la cuillère jusqu’au fond pour avoir un peu de chaque couche à chaque bouchée, et équilibrer les saveurs.

8 réflexions au sujet de « Verrines chèvre et ail des ours »

  1. une vieille plante qui revient à la mode sur les blogs depuis quelques années. ma grand-mère l’utilisait mais depuis je n’en ai pas recherché . jolie verrine printanière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *