Souris d’agneau confite aux navets et à la sauge

La souris est un délice pour qui aime l’agneau. Située dans la partie haute du gigot, c’est un morceau tendre et goûteux. Je l’ai simplement fait braiser longtemps et à feu très doux avec des navets. C’était délicieux : la viande se détache facilement de l’os, elle est fondante en bouche et les navets qui l’accompagnent se sont imprégnés du goût des aromates et du jus de viande.
La cuisson étant longue, on peut préparer ce plat la veille, c’est encore meilleur réchauffé !

Souris d’agneau confite aux navets et à la sauge

Quantités par personne :
1 souris d’agneau
1 oignon
2 échalotes
2 gousses d’ail
4 navets
thym, laurier, sauge
sel, poivre
huile d’olive
vin blanc

Peler les oignons, les couper en 4, peler les échalotes, les garder entières.
Eplucher les navets, les couper s’ils sont un peu gros.
Dans une cocotte en fonte, faire dorer les souris d’agneau sur toutes les faces avec un peu d’huile d’olive.
Retirer la viande, réserver et ajouter dans la cocotte les oignons, les échalotes, les gousses d’ail non épluchées et les navets. Saler, poivrer, ajouter du thym effeuillé, de la sauge ciselée et le laurier, bien laisser revenir le tout.

Déposer les souris sur les légumes, couvrir et laisser cuire à feu doux sans remuer pendant environ 1h1/2.
Ajouter éventuellement un peu de vin blanc en fin de cuisson si les légumes risquent d’attacher.

3 réflexions au sujet de « Souris d’agneau confite aux navets et à la sauge »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *