Dacquoise pistache, mousse au chocolat blanc et framboises

Je suis dans une période chocolat blanc en ce moment ; il faut dire qu’il y a des amateurs ici et qu’on en trouve de bonne qualité maintenant en grande surface.
Je me suis inspirée d’une ancienne recette du magazine Thuriès pour l’associer à une dacquoise pistache. J’ai gardé ma recette de mousse et j’ai remplacé les griottines de la recette d’origine par des framboises.
Ce dessert est à faire la veille ou encore plus à l’avance si on le garde au congélateur.
L’ensemble est très léger et les saveurs se complètent bien sans qu’aucune ne domine.
Les photos ne sont toutefois pas au top !

Dacquoise pistache, mousse au chocolat blanc et framboises

Pour la dacquoise :
30 g de pistaches non salées
5 blancs d’oeuf
50 g de sucre
125 g de poudre d’amande
135 g de sucre glace
25 g de pâte à pistache

Pour la mousse au chocolat :
240 g de chocolat blanc
300 g de crème liquide
4 CS de lait
1 feuille de gélatine
framboises ( surgelées, je n’ai pas pesé )

cercle à pâtisserie de diamètre 20 cm

Hacher finement les pistaches, les étaler sur une plaque et les torréfier ( griller ) au four à 140 °C pendant 5 min. Laisser refroidir.
Monter les blancs en neige et les serrer en ajoutant le sucre.
Détendre la pâte de pistache avec un peu de blanc en neige.
Incorporer délicatement avec une spatule la poudre d’amandes et le sucre glace aux blancs, puis ajouter la pâte de pistache et les pistaches grillées.
Dresser sur papier cuisson à l’aide d’une poche à douille, en formant deux disques de la taille du cercle métallique. ( il m’est resté un peu de préparation ).
Cuire au four à 170°C pendant 20 min, puis laisser refroidir.

Découper pour obtenir des disques de dimension légèrement inférieure au cercle.

Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.
Monter la crème bien froide en chantilly.
Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Dissoudre la gélatine essorée dans le lait tiédi, l’ajouter au chocolat fondu.
Laisser un peu refroidir, puis ajouter la crème montée.

Montage :

Poser le cercle métallique sur le plat de service. Tapisser les parois intérieures d’une bande plastique pour un démoulage plus facile ( j’utilise le plastique à recouvrir les livres ).
Disposer au fond une dacquoise.
Couvrir d’une couche de mousse, parsemer de framboises, remettre un peu de mousse pour couvrir les fruits, ajouter une seconde dacquoise et couvrir à nouveau de mousse.  Ne pas oublier de bien remplir l’espace entre les dacquoises et le moule.
Faire prendre au congélateur.
Sortir le dessert bien à l’avance pour qu’il ne soit pas trop froid. Je l’ai mis au frigo deux heures avant de le déguster, mais c’était un peu trop juste.
Retirer le cercle, puis la bande plastique et décorer le dessus.

Et comme il me restait un peu de mousse et de dacquoise, j’en ai fait une verrine, que j’ai réussi quand même à photographier dehors :

16 réflexions au sujet de « Dacquoise pistache, mousse au chocolat blanc et framboises »

  1. Quelle réussite ! C’est de la gourmandise pure et dure là, exactement le dessert que mes hommes dévoreraient en 3 minutes chrono ! Bravo

    Bises et bonne soirée,

  2. Tiens j’ai fait aujourd’hui un dessert glacé au chocolat blanc sur une base cookies chocolat. En tout cas ton gateau est fort tentant avec sa dacquoise pistache. ça doit croquer et fondre ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *