Mousse au chocolat blanc coeur de fraise

Il me restait du granité de fraises servi avec la panacotta ici, j’ai pensé à l’associer avec une mousse au chocolat blanc dont la douceur contraste avec le granité.
Ce dessert participera à la Quinzaine de la Fraise chez Lavande.

Mousse au chocolat blanc coeur de fraise

Pour 2 mousses :

80 g de chocolat blanc
100 g de crème liquide bien froide ( mettre au frigo la veille )
2 CS de lait
1/2 feuille de gélatine
granité de fraises : recette  ici (ou sorbet fraise)

pour le coulis de fraises :

quelques fraises
un peu de sucre
un filet de jus de citron
feuilles menthe

A préparer la veille :

Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.
Fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle devienne bien ferme. Réserver au frais.
Fondre le chocolat au bain-marie.
Essorer la gélatine, puis la dissoudre dans le lait tiédi, ajouter au chocolat, bien mélanger. Laisser un peu refroidir, puis ajouter la crème fouettée.
Remplir aux 2/3 deux cercles métalliques posés sur des carrés de papier cuisson individuels ( c’est plus facile ensuite à glisser dans l’assiette )
Laisser prendre un peu au réfrigérateur ( environ 1/2 h ). Garder le reste de mousse au chocolat blanc à température ambiante.
Faire un creux dans la mousse qui commence à prendre, y déposer du granité de fraises en dôme, puis couvrir avec le reste de mousse. Mettre au congélateur.

Pour le coulis, hacher les feuilles de menthe avec le sucre, puis mixer avec les fraises et le jus de citron.

Servir la mousse entourée du coulis de fraises.

3 possibilités pour déguster :
placer les mousses au réfrigérateur :
1/4h avant de servir  : la mousse et le granité seront encore glacés.
1/2 h avant : la mousse sera onctueuse et le granité glacé.
1h avant : le coeur sera coulant.

Servie ici avec un coulis de kiwi :

22 réflexions au sujet de « Mousse au chocolat blanc coeur de fraise »

  1. C’est vraiment très bien présenté et c’est une excellente idée d’associer granité et mousse. En plus on a 3 textures possibles et des accompagnements variés ….. Le pied !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *