Dos de cabillaud aux légumes et aux épices

La recette d’origine s’intitulait “cabillaud farci” ; en fait, la garniture était placée entre deux moitiés de dos de cabillaud. J’ai préféré placer le poisson au fond du plat et disposer les légumes par dessus. Le cabillaud cuit ainsi était bien moelleux.

Dos de cabillaud aux légumes et aux épices

Pour 2 personnes :
1 dos de cabillaud de 300 à 400 g
1 oignon
1 gousse d’ail
1/2 bulbe de fenouil
3 petites tomates
3 anchois à l’huile
6 olives noires
branches de thym
branche de sarriette
1/2 CC de graines d’anis
1 étoile d’anis (facultatif)
piment
huile d’olive
sel, poivre

Peler la gousse d’ail et la couper en 2, peler et émincer l’oignon, hacher le fenouil.
Dans une petite cocotte, faire revenir avec un peu d’huile d’olive l’oignon et l’ail pendant quelques minutes, ajouter le fenouil, laisser cuire 5 min.
Plonger 2 tomates 1 min dans l’eau bouillante, puis les rafraîchir et les peler. Les couper en deux, presser pour éliminer l’eau et les graines et couper la chair en dés.
Ajouter dans la cocotte les dés de tomate, les anchois coupés en morceaux, les olives, le thym effeuillé, les graines d’anis et un peu de piment. Saler modérément et laisser cuire 5 min.
Couper le dos de cabillaud en deux dans l’épaisseur et étaler dans un plat à four huilé. saler le poisson et y répartir le contenu de la cocotte.
Ajouter par dessus la dernière tomate coupée en fines rondelles, un peu de thym et de graines d’anis, une branche de sarriette ainsi que l’étoile d’anis (cette dernière sert surtout à la présentation).
Cuire au four préchauffé à 200°C pendant 20 min.

4 réflexions au sujet de « Dos de cabillaud aux légumes et aux épices »

  1. Bonjour, Quelques commentaires sur votre site : les photos sont très belles, le recettes appétissantes. Bravo !
    J’ai une question qui ne concerne pas ce magnifique cabillaud, mais je ne sais où vous écrire.
    Vous avez publié une recette adaptée du clafoutis aux abricots Cuisine et Vins de France. Je l’ai testée, il est très bon. Néanmoins j’aimais aussi la recette d’origine. L’auriez-vous conservée.Si oui, est-il possible que vous me la communiquiez.
    Avec mes remerciements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *