La coca d’Eryn à l’ananas caramélisé

Qui n’a pas succombé aux délices sucrés d’Eryn ? Et pour moi, ça n’est pas la première fois ! Voici donc sa coca, d’origine espagnole. J’ai choisi de la préparer avec de l’ananas.

La préparation est vraiment très rapide et la dégustation aussi !

Coca à l’ananas caramélisé

Pour 2 personnes :

Comme nous n’étions que 2, j’ai divisé les quantités d’Eryn par 2, mais je vous le déconseille fortement, vous verrez pourquoi plus loin …

100 g de farine
1 oeuf
60 g de sucre
10 cL de crème liquide
3 CS d’huile d’olive
1 CC de levure chimique
un filet de jus de citron

pour l’ananas caramélisé :
1/3 d’ananas frais
un peu de sucre en poudre

pour saupoudrer :
sucre roux
sucre glace
sucre en grains

Couper l’ananas en tranches ( 3 ou 4), retirer l’écorce et la partie dure centrale et couper chaque tranche en 4.
Verser un peu de sucre en poudre (1 à 2 CS) au fond d’une casserole, chauffer doucement pour que le sucre fonde, c’est-à-dire devienne liquide, puis le laisser colorer.
Déposer alors, hors du feu, les morceaux d’ananas, attention aux projections !
Remettre à feu doux quelques minutes. Réserver.

Préchauffer le four à 180°C.

Battre longuement l’oeuf et le sucre (60 g) jusqu’à obtenir un mélange mousseux.
Ajouter  la crème et l’huile, mélanger.
Ajouter la farine, la levure et le filet de jus de citron, bien mélanger.
Verser dans un moule beurré et mettre au four.
Au bout de 5 min, sortir le gâteau du four, ajouter sur le dessus les morceaux d’ananas côté caramélisé vers le haut, saupoudrer de sucre roux et de sucre en grains et poursuivre la cuisson pendant encore 40 min.
Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace.

Je l’ai cuit en fait dans un cercle métallique posé sur un papier cuisson . La préparation s’est un peu échappée par dessous le cercle, mais on peut ainsi le démouler plus facilement. Et les “débris” ont un bon goût de biscuit croquant ! pas perdu pour tout le monde …

Ce gâteau est vraiment délicieux : une surface craquante, un intérieur mousseux et léger et une fraîcheur apportée par le fruit.

Il est parfait à l’heure du thé et j’aurais aimé en manger encore une
part le lendemain matin au petit-déjeuner, mais il n’y en avait plus
pour moi !
Mais pourquoi en avoir fait si peu ? Quelle erreur ! Alors, lorsque vous ferez ce gâteau, doublez les quantités , triplez-les même, pour ne pas avoir un goût de trop peu !

10 réflexions au sujet de « La coca d’Eryn à l’ananas caramélisé »

  1. Je suis vraiment contente si la Coca ( ici version sans levée ) vous a plu ! C’est vrai que même moi, quand je l’ai fait ( multipliée par deux donc ), c’était dans un petit moule carré 20*20 cm en pyrex ( pour que ce soit bien haut ).

    Mais faudrait multiplier par 2 encore pour un moule à gâteau … Et pour qu’on puisse se resservir surtout ! Lol

    Bises et merci de ce retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *