Fleurs de courgette et rougets

J’avais envie de cuisiner encore une fois des fleurs de courgette avant de partir en vacances, je n’en trouverai peut-être plus à mon retour, mais cette fois avec une farce à base de rougets. J’ai pensé à l’associer tout d’abord avec de l’aubergine, puis ayant ouvert la veille un petit pot de piquillos ( ces petits poivrons rouges fondants ), je me suis dit qu’ils iraient bien aussi avec les rougets. J’ai accompagné les fleurs d’un bavarois de poivrons et de quelques lamelles de piquillos.

Fleurs de courgette farcies au rouget et bavarois de poivron

Pour 8 fleurs farcies :

8 fleurs de courgette femelles
1 aubergine
2 filets de rougets avec la peau ( 100 g )
huile d’olive piment d’espelette
1 bocal de piquillos
50 g fromage frais ( petit billy )

Préparer la farce : peler et râper l’aubergine ( j’ai obtenu 160 g de chair ), saler, mélanger et laisser reposer environ 1/4h.
Cuire les filets de rougets avec un filet d’huile d’olive et du sel ( à la poêle ou au micro-ondes ), mixer avec la peau pour la couleur.
Faire revenir l’aubergine à l’huile d’olive dans une poêle pendant environ 5 min, l’eau de végétation doit être éliminée. Couper le feu, ajouter dans la poêle chaude le fromage frais écrasé et la chair de rouget, bien mélanger.
Assaisonner avec 1 petite CC de piment d’espelette et ajouter 2 piquillos coupés en petits dés.
Séparer les fleurs de leurs petites courgettes ( les garder pour une autre utilisation), éliminer pistil et étamines et les farcir avec le mélange préparé.
Disposer les fleurs dans un plat à four huilé, arroser d’un peu d’huile d’olive et cuire au four à 160° pendant 20 min.

Pour le bavarois de poivrons :

1 poivron ( j’en ai choisi un orange )
80 g crème liquide
4 g gélatine en feuilles
piment d’espelette

Faire tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide.
Faire cuire le poivron à la vapeur à la cocotte-minute pendant 3 min. Le plonger dans l’eau glacée pour arrêter la cuisson, puis le peler. Eliminer les graines, couper en morceaux et mixer finement.
Tiédir la purée de poivron, ajouter la gélatine essorée et bien remuer. Chinoiser pour obtenir une purée bien lisse.
Fouetter la crème bien froide en chantilly, saler et l’incorporer à la purée de poivron ainsi qu’une pointe de cuillère de piment d’espelette. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
Verser dans des cercles individuels  ( diamètre 6 cm ) et laisser prendre au froid prendre quelques heures.

Jusqu’à ce stade, tout peut être préparé à l’avance.

Un peu avant de servir, réchauffer les fleurs au four, les disposer dans les assiettes. démouler les bavarois de poivrons, ajouter des piquillos et quelques feuilles de basilic ou de menthe.
Verser quelques gouttes d’un mélange huile d’olive-vinaigre balsamique.

L’ensemble est très goûteux et frais, c’était bien pour manger au jardin avec le soleil de ce week-end !

On a bu avec le plat un Montagny 1999.

Juste pour vous faire saliver, nos amis invités étant amateurs de chocolat, j’ai réalisé une mousse au chocolat sur un financier aux framboises et cassis.

J’ai suivi la recette de Marie-Pierre, j’ai juste ajouté des perles craquantes de chocolat dans la mousse et sur le dessus. Ma déco était plus simple, n’ayant pas osé me lancer dans la confection de son craquant aux pralines.

Servi avec un Côteaux du Layon.

9 réflexions au sujet de « Fleurs de courgette et rougets »

  1. Tu sais que j’ai acheté de la ricotta pour faire mes fleurs de courgette mais au moment de les cueillir je n’ai pas pu sniffff !!!! pauvre bête ! faudra que j’essaye un jour quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *